3. juin, 2022

Le genêt

Le genêt est composé d’alcaloïdes : sparteine et lupanine. Toutes les deux donnent des effets antiarythmiques. 

Le genêt contient également l’isoflavone, nommée la génistéine, un antioxydant qui neutralise les effets du vieillissement des cellules.

Diverses études ont montré que des doses modérées de génistéine ont des effets inhibiteurs du cancer de la prostate, du col de l'utérus et du sein. 

Et comme la majorité des plantes, le genêt est diurétique.

Ainsi le genêt possède des vertus thérapeutiques soignant l’arythmie, l'insuffisance cardiaque, l’insuffisance veineuse, les varices, ainsi que l’infection urinaire et la rétention d’eau.

Pourtant il est déconseillé de le prendre en cas d' hypertension.